Redonner un avenir aux métiers de l’Éducation

Le Ministre de l’Education nationale ouvre aujourd’hui le début des concertations sur les métiers et les parcours professionnels des personnels de l’éducation nationale. 13 groupes de travail sont prévus.

Article mis en ligne le 21 novembre 2013

par FSU 24
logo imprimer

Pour la FSU, une réflexion sur les métiers est indispensable et des mesures concrètes sont attendues.

Des évolutions sont nécessaires pour l’amélioration des conditions d’exercice des personnels, élément décisif dans la réussite scolaire de tous les jeunes.

Dès cet après midi, la FSU demandera qu’il soit redonné sens aux métiers des personnels qui ont vu, ces dernières années, leurs tâches se multiplier et se diluer, leurs missions se dénaturer. Elle demandera que soit reconnu le « travail invisible » fait par les personnels : relation avec les parents, concertation, préparation de cours, de classe et évaluations, travail en équipe....Pour cela, les questions de formation, de temps, d’effectifs, de pratiques professionnelles, de statut, de régimes indemnitaires...devront être entendues.

Les personnels attendent du Ministre des propositions concrètes. Et pour permettre des améliorations, des moyens seront aussi nécessaires notamment la où ils sont insuffisants.

Aucune transformation du système éducatif n’est possible sans les personnels, la reconnaissance de leur métier et de leur travail.

Pour la FSU, ce rendez-vous est donc majeur pour refonder réellement l’Ecole.

Actus

Les stages pour l’année scolaire 2016/1017

Liste des stages proposés par le centre de formation de la FSU pour l’année (...)

Collège assouplissement, oui mais...

Le SNES-FSU demandait depuis des mois l’ouverture de discussions conduisant (...)



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.85.11